De Royan à Montpellier, en passant par Toulouse et Carcassonne, partez à la découverte du terroir en vélo (DR).
De Royan à Montpellier, en passant par Toulouse et Carcassonne, partez à la découverte du terroir en vélo (DR).

Les élus ont décidé de reconduire la participation du Conseil départemental de la Haute-Garonne au Comité d’itinéraire « Canal des deux mers à vélo » pour la période 2017-2019, à hauteur de 30 000 euros. Depuis sa création en 2013, ce Comité, qui réunit les Conseils départementaux et régionaux, les Comités départementaux et régionaux du tourisme des 6 départements (Gironde, Lot-et-Garonne, Tarn-et-Garonne, Haute-Garonne, Aude et Hérault) et 2 régions (Nouvelle-Aquitaine et Occitanie), assure la promotion de la V80, la voie verte longue de 800 km, qui reliera à terme Sète à Royan en longeant le Canal des deux mers.

En 2016, les actions du Comité se sont portées sur la promotion et la communication, avec le développement du site wwww.canaldes2mersavelo.com, l’édition de supports promotionnels, la présence au salon mondial du tourisme et au Salon Direct Travel et le déploiement de la labellisation « accueil vélo » pour les hébergements, les loueurs de vélos et les offices de tourisme situés à proximité du canal.

La convention 2017-2019 prévoit quant à elle d’achever les aménagements nécessaires à la continuité de l’itinéraire, de poursuivre l’harmonisation des signalisations existantes sur l’ensemble du parcours, d’éditer un guide du Routard dédié au Canal des deux mers avec les éditions Hachette et d’engager des enquêtes de fréquentation pour évaluer les flux et les retombées économiques du produit « Canal des deux mers à vélo ».

La V80, sur sa partie haut-garonnaise, a été entièrement réalisée par le Conseil départemental sur 49 km pour un montant de 1,91 millions d’euros. Elle s’inscrit dans le schéma directeur des itinéraires cyclables du Conseil départemental de Haute-Garonne, qui prévoit la réalisation de 280 km d’axes cyclables structurants, s’appuyant sur les voies d’eau du territoire. A ce jour, 208 km d’itinéraires ont été réalisés sur les 280 km prévus, pour un montant d’investissements de 8,9 millions d’euros de la part du Département.




Un travail de collaboration et d’échanges interdépartementaux est par ailleurs en cours sur la véloroute du Piémont Pyrénéen (V81) avec l’Agence de Développement Ariège-Pyrénées. Une prochaine rencontre sera organisée au Conseil départemental de la Haute-Garonne le 12 décembre 2016.

Lundi 14 novembre, un accord a également été signé avec le Conseil général d’Aran pour poursuivre le projet de piste cyclable Trans Garona dans son tronçon Fronsac-Val d’Aran, depuis la frontière espagnol jusqu’à Vielha, et qui permettra de relier la Haute-Garonne à l’Espagne. « La création et la valorisation des itinéraires pour le cyclotourisme, autour notamment de deux axes majeurs du territoire – la Garonne et le Canal du Midi – s’inscrivent pleinement dans notre volonté de développer l’attractivité du territoire et son économie touristique », précise Georges Méric, le président du Département de la Haute-Garonne.

Pyrénéesinfo Toulouse, Communiqué.