Trois hommes sur un toit, un huis clos à découvrir sur la scène du Pari à Tarbes (Pyrénéesinfo Tarbes, Eric BENTAHAR).
Trois hommes sur un toit, un huis clos à découvrir sur la scène du Pari à Tarbes (Pyrénéesinfo Tarbes, Eric BENTAHAR).

Ils sont trois, jugés sur un toit. Et sans doute seuls au monde. Trois hommes réunis par le destin, sur le toit d’un immeuble, face à un monde envahi par l’eau. Face à eux, le silence d’un océan qui a recouvert leur société, notre société. Comme une fin du monde sans savoir ce qu’il se passe réellement autour d’eux.

Avec ce texte de Jean-Pierre Siméon, le Théâtre du Détour s’installe sur la scène du Pari à Tarbes. Mis en scène par Antoine Marneur, les quatre acteurs vont vous plonger dans un huis-clos sociétal, où le fait divers engendre la farce sociale.

Sur la grande scène de la Fabrique Artistique de la Ville de Tarbes, le décor semble avoir envahi les lieux. Autour, le noir laisse place aux sons et aux images d’un déluge qui a emporté le monde. Et de ces trois hommes, symboles d’une humanité qui est en train de disparaître, va devoir naître une nouvelle forme de société.

Du rire, de l’eau, du silence et des émotions où le spectateurs se retrouvera lui aussi emporté par ce flot d’angoisses et de sourires que seul le désespoir peut faire naître dans une même phrase.




Le Théâtre du Détour vous donne rendez-vous du mardi 25 au samedi 29 avril 2017 à 20h30 (attention, il n’y aura pas de séance le dimanche après-midi !), pour monter sur cet iceberg d’humanité où seul l’homme pourra se sauver.

Les premiers pas sur le toit se feront le samedi 22 avril 2017, de 14 heures à 16 heures, avec la répétition publique ouverte, en entrée gratuite, à tous.

Pyrénéesinfo Tarbes, Eric BENTAHAR.