Dernière réunion publique avant le dimanche électoral pour Marie-Agnès Staricky (Pyrénéesinfo Tarbes, Eric BENTAHAR).
Dernière réunion publique avant le dimanche électoral pour Marie-Agnès Staricky (Pyrénéesinfo Tarbes, Eric BENTAHAR).

Dans la salle de l’autoport du Centre Kennedy à Tarbes, Marie-Agnès Staricky avait convié le public pour une dernière réunion publique de campagne avant le second tour des élections législatives dans les Hautes-Pyrénées.

Face à la candidate REM, de nombreuses figures de la vie politique locale étaient présentes : le conseiller municipal de Tarbes Pierre Lagonelle (Modem), l’ancien maire de Lourdes Jean-Pierre Artiganave (ex-UMP) ou encore le conseiller municipal de Lourdes Claude Heintz (ex-Front National, aujourd’hui divers droite). Tous présents pour soutenir la candidate En Marche sur la 2d circonscription des Hautes-Pyrénées.

L’occasion pour Marie-Agnès Staricky de rappeler sa volonté d’être dans les pas du Président de la République. « Depuis mon investiture le 11 mai dernier, je mène une campagne à mon image, une campagne différente de celles que vous avez pu connaître jusqu’à présent. Une campagne basée sur un programme celui d’Emmanuel Macron », expliquait Marie-Agnès, quelques heures auparavant lors d’un point presse à Lourdes.

Un point presse où la candidate En Marche n’a pas évoqué les dossiers importants des Hautes-Pyrénées mais la façon dont la presse locale la maltraiterait. La Dépêche du Midi, France 3, Fréquence Luz… n’auraient pas un traitement juste de sa candidature et dans l’organisation des débats proposés. «Effectivement, j’ai refusé pour les raisons que voici et j’ai expressément indiquées à mes interlocuteurs : Doute sur la partialité du verbatim, au vu du traitement du résultat des élections ; impossibilité de connaître les thèmes de ce dialogue. »




Nul doute que toutes ses passions électorales seront apaisées dimanche soir. Comme à chaque échéance électorale, ce sont les électeurs qui désignent le candidat qu’ils souhaitent élire pour les représenter.

Pyrénéesinfo Tarbes, Eric BENTAHAR.