Brunet assurances
L'essentiel

Cinéma | A l’affiche du Méga CGR de Tarbes


[HPyTv] Ciné Tarbes, le mag cinéma (19 novembre… par pyreneesinfotv

Voici le programme du Méga CGR de Tarbes avec les films à l’affiche et les horaires du mercredi 19 au mardi 25 novembre 2014.

LES AVANT-PREMIERES

Astérix et le domaine des dieux (3D), film d’animation de Louis Clichy. Nous sommes en 50 avant J-C ; toute la Gaule est occupée par les Romains… Toute ? Non ! Car un village peuplé d’irréductibles Gaulois résiste encore et toujours à l’envahisseur. Exaspéré par la situation, César décide de changer de tactique : puisque ses armées sont incapables de s’imposer par la force, c’est la civilisation romaine elle-même qui saura séduire ces barbares. Il fait donc construire à côté du village un domaine résidentiel luxueux : « Le Domaine des Dieux ». A voir dimanche à 13h45 et mardi à 20 heures.

La famille Bélier, comédie d’Eric Lartigau, avec Karin Viard et François Damiens. Dans la famille Bélier, tout le monde est sourd sauf Paula, 16 ans. Elle est une interprète indispensable à ses parents au quotidien, notamment pour l’exploitation de la ferme familiale. Un jour, poussée par son professeur de musique qui lui a découvert un don pour le chant, elle décide de préparer le concours de Radio France. Un choix de vie qui signifierait pour elle l’éloignement de sa famille et un passage inévitable à l’âge adulte. A voir dimanche à 11h.

Philomena, drame de Stephen Frears, avec Judi Dench. A voir mardi à 20 heures.

LES SORTIES

Hunger Games, la révolte (partie 1), film d’aventures de Francis Lawrence, avec Jennifer Lawrence. Katniss Everdeen s’est réfugiée dans le District 13 après avoir détruit à jamais l’arène et les Jeux. Sous le commandement de la Présidente Coin, chef du district, et suivant les conseils de ses amis en qui elle a toute confiance, Katniss déploie ses ailes pour devenir le symbole de la rébellion. Elle va se battre pour sauver Peeta et libérer le pays tout entier, à qui son courage a redonné espoir. A voir à 11h, 13h45, 15h15, 16h15, 18h, 19h45, 21h15 et 22h15.

Un illustre inconnu, drame de Matthieu Laporte, avec Mathieu Kassotitz. Sébastien Nicolas a toujours rêvé d’être quelqu’un d’autre. Mais il n’a jamais eu d’imagination. Alors il copie. Il observe, suit puis imite les gens qu’il rencontre. Il traverse leurs vies. Mais certains voyages sont sans retour. A voir à 11h, 13h45, 16h15, 19h45 et 22h15.

TOUJOURS A L’AFFICHE

Favelas, film d’aventure de Stephen Daldry, avec Rickson Tevez. Au Brésil, Raphaël, Gordo et Rat, trois jeunes orphelins de la rue, passent leur temps à fouiller la décharge dans l’espoir d’y trouver de quoi subsister. Un jour de chance, ils tombent sur un porte-monnaie en cuir ! Malheureusement, son contenu met la police brutale et corrompue de la ville à leurs trousses. A voir à 13h45, 16h et 20h.

La prochaine fois, je viserai le coeur, drame français de Cédric Anger, avec Guillaume Canet. Entre 1978 et 1979, les habitants de l’Oise se retrouvent plongés dans la terreur : un maniaque sévit, prenant pour cibles des jeunes femmes. Au volant de sa voiture, il blesse et tue des auto-stoppeuses choisies au hasard. L’homme est partout et nulle part, échappant aux pièges des enquêteurs et aux barrages. Il en réchappe d’autant plus facilement qu’il est en réalité un jeune et timide gendarme qui mène une vie banale au sein de sa brigade… et qui est chargé d’enquêter sur ses propres crimes. A voir à 11h, 13h45, 16h, 20h et 22h15 (pas de séance dimanche à 13h45).

Rec 4 Apocalypse (-12), film d’horreur de Jaume Balaguero, avec Manuela Velasco. Quelques heures après les terribles événements qui ont ravagé le vieil immeuble de Barcelone, un groupe d’élite de l’armée fait exploser l’immeuble. Mais quelques instants avant la détonation, les soldats découvrent une ultime survivante : Angela Vidal… Elle est amenée dans un quartier de haute-sécurité pour être mise en quarantaine et isolée du monde afin de subir une batterie de tests médicaux. Un endroit parfait pour la renaissance du Mal… L’Apocalypse peut commencer ! A voir à 14h, 20h et 22h15.

Séréna, drame de Susanne Bier, avec Bradley Cooper. Pendant la Grande Dépression, George Pemberton et sa femme Serena implantent une grande entreprise de bois en Caroline du Nord. Bien qu’étrangère à cette région inhospitalière, Serena s’impose rapidement comme l’égale des hommes à la tête de l’empire forestier. Fragilisé par la découverte de l’enfant que George a eu des années plus tôt, le bonheur du couple vole en éclats lorsque Serena apprend qu’elle ne pourra pas être mère. Elle se perd alors dans une colère vengeresse contre le fils illégitime de George. A voir à 18h et 20h (et à 11h jeudi, vendredi, lundi et mardi ; pas de séance à 20h vendredi et mardi).

Un prof pas comme les autres, comédie de Bora Dagtekin, avec Elias M’Barek. Le braqueur de banque Zeki Müller est libéré de prison, puisque les autorités n’ont pas pu retrouver le magot. Normal, vu que sa copine strip-teaseuse a eu la bonne idée de l’enterrer à côté d’un chantier. Mais une fois sur les lieux, Zeki s’aperçoit que le lycée Goethe a été construit juste au-dessus de la cachette. Il ne lui reste plus qu’à rejoindre l’équipe pédagogique, pour une année scolaire mouvementée… A voir à 11h, 13h45, 16h et 22h15.

Bouboule, comédie de Bruno Deville, avec Julie Ferrier. Bouboule : c’est comme ça qu’on appelle Kevin, 12 ans, 100 kilos et pas d’avenir. S’empiffrant de frites, de viennoiseries et de petits pots de crème, il n’attend que sa crise cardiaque, prévue pour bientôt… À moins qu’il ne change. Et Kevin changera ! Mais pas tout à fait comme on aurait imaginé. A voir à 18h (mercredi, samedi et dimanche).

Grizzly, documentaire d’Alastair Fothergill et Keith Scholey. Dans le cadre majestueux et vivant de l’Alaska, Grizzly suit pendant un an la vie de deux mères ours et de leurs petits. Le voyage commence quand l’hiver touche à sa fin et que les ours sortent de leur hibernation pour affronter le froid polaire. Au rythme du changement des saisons, les familles d’ours brun doivent s’entraider pour trouver de la nourriture et prétendre à un véritable festin de saumons, tout en restant à l’abri des prédateurs, dont une meute de loups omniprésente. A voir à 11h, 13h30, 16h et 18h.

Interstellar, film de science-fiction de Christopher Nolan, avec Matthew McConaughey. Tandis que la planète Terre se meurt, un groupe d’explorateurs utilise une faille récemment découverte dans l’espace-temps afin partir dans un voyage interstellaire, à la recherche d’un nouvel habitat pour l’espèce humaine. A voir à 11h, 13h30, 17h et 20h30.

Paradise Lost, thriller d’Andrea Di Stefano, avec Josh Hucherson. Nick pense avoir trouvé son paradis en rejoignant son frère en Colombie. Un lagon turquoise, une plage d’ivoire et des vagues parfaites ; un rêve pour ce jeune surfeur canadien. Il y rencontre Maria, une magnifique Colombienne. Ils tombent follement amoureux. Tout semble parfait… jusqu’à ce que Maria le présente à son oncle : un certain Pablo Escobar. A voir à 19h45 (sauf mardi, et à 11h jeudi, vendredi, lundi et mardi).

John Wick (-12), film d’action de David Leitch, avec Keanu Reeves. Ce qui aurait pu être le banal vol d’une voiture de collection de transforme en une chasse à l’homme sans merci entre un légendaire ex-tueur à gages et le fils d’un des plus grands pontes de la mafia. Entre un homme qui se croit au dessus des lois et un autre à qui on a pris les deux seuls souvenirs qui le rendaient encore humain, l’affrontement sera de haute volée… Personne n’est décidé à rendre les armes et la guerre sera totale. A voir à 22h15 (et 13h45 jeudi, vendredi, lundi et mardi).

Fury (-12), film d’action de David Ayer avec Brad Pitt et Shia Lebeouf. Durant la Seconde Guerre Mondiale, une jeune recrue sans expérience rejoint un équipage de char d’assaut américain, cynique et las d’avoir survécu à trois années de combats. Tandis que la guerre approche à sa fin, ils doivent continuer d’avancer en territoire ennemi, en plein coeur de l’Allemagne nazie. A voir à 22h15.

La légende de Monolo (3D), film d’animations de Jorge R. Gutiérrez. Depuis la nuit des temps, au fin fond du Mexique, les esprits passent d’un monde à l’autre le jour de la Fête des Morts. Dans le village de San Angel, Manolo, un jeune rêveur tiraillé entre les attentes de sa famille et celles de son coeur, est mis au défi par les Dieux. Afin de conquérir le coeur de sa bien-aimée Maria, il devra partir au-delà des mondes et affronter ses plus grandes peurs. Une aventure épique qui déterminera non seulement son sort, mais celui de tous ceux qui l’entourent. A voir à 11h et 13h45 (mercredi, samedi et dimanche).

Le grimoire d’Arkandias, film d’aventure d’Alexandre Castagnetti, avec Ryan Brodie. Dans le village de Ronenval, tout semble normal. Trop normal pour Théo qui ne rêve que d’une chose : échapper à son destin de boloss. Un jour, il déniche à la bibliothèque un livre de magie qui contient les secrets de fabrication d’une bague d’invisibilité. Avec l’aide de ses meilleurs amis Bonnav et Laura, il décide de fabriquer cette bague. Surprise : Théo disparaît pour de bon ! Victime de trois sorcières, il reste bloqué dans l’invisibilité… Il se lance alors dans une course effrénée contre le temps. A voir à 11h et 18h.

Le labyrinthe, film de science-fiction de Wes Ball, avec Dyaln O’Brien. Un groupe de jeunes ados, sans aucun souvenir de leur passé, sont pris au piège d’un labyrinthe géant infesté de créatures mortelles. A voir à13h45, 16h, 20h et 22h15 (et 11h jeudi, vendredi, lundi et mardi).

Les Boxtrolls (3D), film d’animations de Graham Annable et Anthony Stacchi. À Cheesebridge, la principale préoccupation est le luxe, la distinction, la crème des fromages les plus puants… et les Boxtrolls, d’horribles monstres qui rampent hors des égouts la nuit pour dérober ce que les habitants ont de plus cher : leurs enfants et leurs fromages. Or en réalité, les Boxtrolls sont d’adorables et attachantes créatures excentriques. Lorsqu’ils deviennent la cible d’un infâme dératiseur, seul le petit humain orphelin, qu’ils ont élevé depuis le berceau, peut les aider. A voir à 11h (mercredi, samedi et dimanche).

Ninja Turtles (3D), film d’action de Jonathan Liebesman, avec Megan Fox. New York City a sombré dans les ténèbres depuis que Shredder et son cruel clan des Foot ont la mainmise sur la ville, des forces de police aux politiciens. Alors que l’avenir semble sans espoir, quatre frères en marge de la société sortent des entrailles de la ville pour accomplir leur destin de Tortues Ninja. Les Tortues devront s’associer à la courageuse reporter April O’Neil et son casse-cou de cameraman Vern Fenwick pour sauver la ville et empêcher Shredder de mettre son plan diabolique à exécution. A voir à 11h et 13h45.

Samba, comédie d’Eric Toledano et Olivier Nakache, avec Omar Sy et Charlotte Gainsbourg. Samba, Sénégalais en France depuis 10 ans, collectionne les petits boulots ; Alice est une cadre supérieure épuisée par un burn out. Lui essaye par tous les moyens d’obtenir ses papiers, alors qu’elle tente de se reconstruire par le bénévolat dans une association. Chacun cherche à sortir de son impasse jusqu’au jour où leurs destins se croisent… Entre humour et émotion, leur histoire se fraye un autre chemin vers le bonheur. Et si la vie avait plus d’imagination qu’eux ? A voir à 16h, 18h et 20h.

Gone Girl, thriller de David Fincher, avec Ben Affleck. Le jour de leur 5ème anniversaire de mariage, Nick Dunne signale la disparition de son épouse Amy. Sous la pression de la police et du déchaînement médiatique, l’image de couple heureux donnée par Nick commence à s’effriter. Bientôt, son comportement étrange éveille les soupçons : et si l’époux éploré avait tué sa femme ? A voir à 22h15.

Lou ! Journal infime, comédie de Julien Neel, avec Lola Lasseron, Ludivine Saigner et Nathalie Baye. Lou, jeune fille créative et rêveuse d’une douzaine d’années, vit seule avec sa mère, Emma, qui a mis de côté sa vie de femme pour se consacrer à l’épanouissement de sa fille. Leur cocon cache malgré tout quelques failles : Emma stagne et glisse doucement vers la mélancolie alors que Lou est obnubilée par son petit voisin, délaissant sa bande de copains… Leur bulle éclate alors qu’Emma entame une renaissance amoureuse et qu’un premier baiser fait rentrer Lou dans les années enivrantes de l’adolescence. A voir à 11h (seulement samedi).

Mommy, comédie dramatique de Xavier Dolan, avec Anne Dorval et Antoine-Olivier Pilon. Une veuve mono-parentale hérite de la garde de son fils, un adolescent TDAH impulsif et violent. Au coeur de leurs emportements et difficultés, ils tentent de joindre les deux bouts, notamment grâce à l’aide inattendue de l’énigmatique voisine d’en-face, Kyla. Tous les trois, ils retrouvent une forme d’équilibre et, bientôt, d’espoir. A voir à 16h (mercredi et dimanche), 11h et 16h (jeudi, vendredi, lundi et mardi).

Pyrénéesinfo Tarbes, Eric BENTAHAR.

Ajouter un commentaire